News Septembre 2019

Les herbiers de l'étang d'Ursine ...

C'était écrit, l'année dernière nous avions compris que les herbiers envahiraient l'étang d'Ursine ...

Sujet de nombreux débats, les plantes aquatiques sont néanmoins essentielles dans un plan d’eau. Elles sont à la fois source d’oxygène, réserve alimentaire, niche à mollusques et larves, support de ponte … (particulièrement vrai pour les myriophylles présentes aux Ecrevisses). 

Sans compter la protection qu’elles apportent aux poissons blancs vis-à-vis des carnassiers et des cormorans. C’est ainsi, comme vous avez pu le constater, que l’étang des Ecrevisses a vu cette année, une reproduction particulièrement intense et préservée comme en témoigne l’innombrable quantité d’alevins.

Cet été, avec la canicule le climat était particulièrement propice à la photosynthèse ayant pour conséquence, un développement spectaculaire de « l’herbier » de l'étang d'Ursine. Toute intervention à cette période aurait été superflue. Cette attente, aura peut être agacé certains pêcheurs adeptes de la pêche aux leurres. 


Quand l'automne arrivera, le soleil se fera plus timide. Le signe qu’il sera temps d’intervenir. Le but ne sera pas d’éradiquer toutes les herbes, mais de définir une stratégie afin de créer un équilibre en prévision de la saison prochaine. A ce jour, le plan en cours de construction est de procéder à un chaulage partiel des étangs. La méthode employée serait différente entre l’étang de l’Ursine et l’étang des écrevisses.

Pour l’étang d’Ursine, nous nous orientons vers un chaulage mécanique réalisé par un professionnel. En effet, la prolifération a été plus importante sur cet étang et, bien sûr, la superficie de ce plan d’eau est à prendre en compte. Cela est généralement réalisé à l’aide d’une barque à fond plat sur laquelle est disposé un semoir servant à propulser la chaux.

A l’étang des Ecrevisses, le traitement serait réalisé manuellement par les adhérents souhaitant aider depuis les berges, permettant de traiter une bande le long de celles-ci, afin de rendre plus simple la pêche au coup. Pour les pêcheurs de carnassier, des solutions existent même si elles ne sont pas toujours simples, telles que les hameçons texans, le montage shallow, les leurres de surface,…

Encore une fois, l’objectif est de maintenir dans nos étangs un écosystème bénéfique pour la flore, mais qui nous laisse la possibilité de pratiquer la pêche.

Comme vous l’avez lu dans le courrier que vous avez certainement tous déjà reçu, nous voulons effectuer un rempoissonnement. Celui-ci est soumis au nombre de permis vendus d’ici le 31 octobre dans le but de le faire pendant l’automne. Le chaulage serait donc fait fin hiver / début printemps.

Le chaulage des étangs est enfin conditionné par plusieurs éléments :

  • n’étant que locataire, nous devons avoir l’autorisation de l’ONF

  • le budget disponible doit être suffisant après rempoissonnement et règlement du loyer des étangs 

Dans l'attente, de la mise en place du chaulage des étangs, nous devons pouvoir continuer à pêcher. Pour cette raison, nous faisons appel à l’esprit associatif de nos membres afin de vous illustrer par votre bénévolat lors d’une cession entretien à l'étangs d'Ursine pour rouvrir les places de pêche actuellement inpéchable.

Nous vous invitons à vous faire connaître auprès de notre Garde pêche ou dans la rubrique contact du site «Vélizy pêche». Votre participation permettra d’établir des conditions optimales pour vos parties de pêche ainsi que pour le prochain rempoissonnement et pour votre plus grand plaisir.
 

B. Marque

News Août

Le feu d'artifice : entre magie et pollution. La question : doit on continuer de tirer le feu d'artifice au bord de l'étang d'Ursine ... 

Courrier aux adhérents ...

La fin de l’été s’approchant à grand pas, il est déjà temps de faire un point sur l’année écoulée ...

T-Shirt vélizy-pêche ...

Offrez-vous le T-Shirt Vélizy-Pêche pour soutenir votre association. Modéle homme et femme toute taille disponible ...

T-Shirts Shop ...